Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
FondapolUn Think Tank libéral, progressiste et européen

fondapol.mag - 18 février 2021

Nouvelle étude de la série agritechnologies et biotechnologies

Reconquérir la biodiversité, mais laquelle ?
par Christian Lévêque
Février 2021

Reconquérir la biodiversité, mais laquelle ?

Adoptée en 2016, la loi sur la biodiversité ambitionne de « reconquérir la biodiversité ». Mais laquelle ? La biodiversité en France métropolitaine est le résultat d'une coconstruction entre des processus spontanés et des aménagements qui se sont succédé au cours des siècles. Elle a évolué sous les effets du changement climatique, de l'anthropisation des territoires et de l'introduction, volontaire ou accidentelle, de nombreuses espèces. Aucune situation historique ne peut donc servir de référence à des projets de restauration.
Pour gérer notre biodiversité, il est nécessaire de savoir quelles natures nous voulons. Il faut se fixer des objectifs réalistes, qui tiennent compte à la fois de la préservation du patrimoine naturel et des considérations économiques et sanitaires, tout en anticipant les changements à venir qui sont inéluctables (réchauffement climatique, naturalisation d'espèces, etc.). Il importe de privilégier une démarche adaptative et pragmatique, en fonction d'objectifs qui devront être réactualisés.
Lire l'étude

Twitter

Découvrez notre thread Twitter à dérouler qui revient sur les enseignements principaux de l'étude.

Cette étude est le septième volet de la série de la Fondation pour l'innovation politique sur les agritechnologies et les biotechnologies, sous la direction scientifique de Mme Catherine Regnault-Roger, professeur des universités émérite à l'université de Pau et des Pays de l'Adour (E2S), membre de l'Académie d'agriculture de France et de l'Académie nationale de pharmacie.
 

Glyphosate, le bon grain et l'ivraie Les biotechnologies en Chine OGM et produits d''édition du génome : enjeux réglementaires et géopolitiques
Des outils de modification du génome au service de la santé humaine et animale Des plantes biotech au service de la santé du végétal et de l'environnement L'affaire Séralini : l'impasse d'une science militante

Replay du visioséminaire
« Relocaliser : quels principes ? Quelles méthodes ? Quels outils ? »

Visioséminaire

Le mercredi 10 février 2021, la Fondation pour l'innovation politique et le think tank toulousain NXU ont organisé un visioséminaire, sur la thématique « Relocaliser : quels principes ? Quelles méthodes ? Quels outils ? ». Ce séminaire est la deuxième collaboration entre les deux think tanks.
Le replay est disponible sur notre page Facebook.

Intervenant(e)s :

  • Valérie Debord, vice-présidente à l'emploi et à la formation - Région Grand Est
  • Jean-Louis Fraysse, co-fondateur de BotDesign et NextStep Santé, expert en santé numérique
  • Sarah Guillou, économiste, directrice du département innovation et concurrence de l'OFCE et co-auteure de l'étude Souveraineté économique : entre ambitions et réalités
  • Luc Marta de Andrade, président fondateur de NXU Think Tank et U-Need Consulting
  • Nadia Pellefigue, vice-présidente de la région Occitanie
  • Dominique Reynié, professeur des universités à Sciences po, directeur général de la Fondation pour l'innovation politique.

Actualités


Énergie nucléaire : la nouvelle donne internationale

Nuclear energy: changing the balance of power?
 

Énergie nucléaire : la nouvelle donne internationale
par Marco Baroni
Février 2021

Si l'Europe possède le plus grand parc nucléaire du monde, ainsi qu'une chaîne d'approvisionnement industriel totalement intégrée et un important écosystème d'innovation, le centre de gravité de l'expansion du nucléaire s'est pourtant nettement déplacé des économies avancées vers les économies émergentes. La part prise par ces dernières dans la capacité nucléaire mondiale va doubler au cours des vingt prochaines années. S'appuyant sur un programme solide et cohérent de déploiement sur son territoire, la Russie est actuellement le plus grand exportateur de technologie nucléaire. La Chine est également amenée à devenir un acteur majeur dans ce secteur. Les économies avancées, quant à elles, sont confrontées au vieillissement de leur parc et aux interrogations sur l'opportunité de prolonger la durée de vie de certaines centrales et la nécessité d'en construire de nouvelles. Un avenir sans carbone exige la mobilisation de toutes les sources d'énergie décarbonée. Le nucléaire constituera une contribution majeure à ces efforts, y compris pour les applications telles que la production de chaleur ou la production d'hydrogène.
Lire l'étude en français
Read the study in English
 

Souveraineté économique : entre ambitions et réalités
 

Souveraineté économique : entre ambitions et réalités
par Emmanuel Combe et Sarah Guillou
Janvier 2021

Cette étude montre que, dans une acception maximaliste, la souveraineté économique, si elle est traduite par des volontés autarciques ou mercantilistes, joue contre les performances de l'économie et ne peut mener qu'à une impasse. Dès lors que l'on écarte ces deux visions, la souveraineté économique consiste à s'assurer de la disponibilité de certaines productions jugées essentielles. Elle peut justifier, sous certaines conditions, de mener des politiques actives de relocalisation de produits jugés stratégiques, mais aussi d'engager une politique industrielle de rattrapage technologique.
Lire l'étude
 

Souveraineté économique : entre ambitions et réalités
 

Présentation de l'étude par Emmanuel Combe, invité de Stéphane Soumier dans l'émission Be Smart le 15 février 2021  

Avant le Covid-19, le transport aérien en Europe : un secteur déjà fragilisé

Après le Covid-19, le transport aérien en Europe : le temps de la décision

Before Covid-19, air transportation in Europe: an already fragile sector

After Covid-19, air transportation in Europe: time for decision-making

 

Avant le Covid-19 le transport aérien en Europe : un secteur déjà fragilisé
et Après le Covid-19 le transport aérien en Europe : le temps de la décision
par Didier Bréchemier et Emmanuel Combe
Décembre 2020

Si les compagnies aériennes européennes ont été touchées de plein fouet par la crise du Covid-19, toutes ne sont pas logées à la même enseigne, que ce soit en termes de capacité de résistance ou d'accès aux aides publiques. En particulier, certaines compagnies « porte-drapeaux », comme Air France-KLM ou Lufthansa, dans une situation financière critique, ont été sauvées grâce au soutien des pouvoirs publics. A contrario, quelques grandes compagnies low cost, à l'image de Ryanair ou de Wizz Air, disposent d'une solidité financière suffisante qui leur permettra de surmonter la crise. La situation des compagnies middle cost, à l'image d'easyJet, apparaît plus incertaine. Notre thèse est que le marché européen, dans une situation déjà fragile avant la crise sanitaire, va probablement connaître un mouvement de restructuration au profit des acteurs low cost, suite à la faillite de petits opérateurs et à l'attrition des grandes compagnies historiques, contraintes de réduire leur voilure, à moins qu'elles n'adoptent résolument un modèle low cost sur le moyen-courrier.
Les low cost vont mettre à profit la crise pour opérer une croissance géographique et ainsi mieux mailler le continent européen. De leur côté, les grands opérateurs historiques seront certes sauvés par leurs États mais risquent toutefois d'être marginalisés demain s'ils n'accélèrent pas la transformation de leur modèle économique sur le moyen-courrier. Il y a une opportunité unique pour les compagnies historiques. Il leur faudra un soutien de toutes les parties prenantes pour qu'elles parviennent à une mise en œuvre effective de ces transformations.

Lire le premier volume en français
Read the first volume in English
Lire le second volume en français
Read the second volume in English

 

Décryptages


Déclaration de Jack Dorsey, co-fondateur et PDG de Twitter
 

Déclaration de Jack Dorsey, co-fondateur et PDG de Twitter, suite au bannissement de Donald Trump de ce réseau social. Texte traduit de l'anglais au français.
par la Fondation pour l'innovation politique
16 février 2021
Lire le décryptage
 

Yuan, dollar, euro : la guerre des trois aura-t-elle lieu ?
 

Dans l'incertitude, le management doit se renouveler
par Jean-Pierre Corniou et Serge Soudoplatoff
29 janvier 2021
Lire le décryptage
 

Anthropotechnie


Bioéthique en 2021
 

Anthropotechnie

Bioéthique en 2021 : un horizon chargé
 

Le vieillissement, une fatalité biologique ?
 

Anthropotechnie

Le vieillissement, une fatalité biologique ?
 

Comment évolue le degré de confiance des individus envers autrui ?
 

Anthropotechnie

Comment évolue le degré de confiance des individus envers autrui ? L'IA répond...
 

 

La Fondapol dans les médias

Le Figaro

Charles Jaigu
Pourquoi il faut rester dans le nucléaire

18 février 2021

La dépêche

Dominique Reynié, Capucine Moulas
Vote par anticipation à la présidentielle 2022 : machines à voter, modèles, polémique… on vous explique tout

17 février 2021

BFM Business

Nicolas Doze, Emmanuel Combe
Les Experts - Photonis reste français

16 février 2021

Le petit journal

Guillaume Thieriot
República do Amanhã : pour conjuguer le futur au présent

16 février 2021

Besmart TV

Emmanuel Combe, Stéphane Soumier
Be Smart l'émission - « Souveraineté éco, ambitions et réalités »

15 février 2021

France Culture

Dominique Reynié, Emilie Aubry
L'Esprit Public - « La politique française se résume-t-elle à une opposition LREM-RN ? » et « À l'est de l'Europe : sale temps pour la démocratie ? »

14 février 2021

France Inter

Géraldine Hallot, Philippe Bardonnaud, Vanessa Descouraux
Ryanair et les low cost : compagnies aériennes du monde d'après ?

14 février 2021

L'info du Vrai

Dominique Reynié, Yves Calvi
L'Info du Vrai - « La Répèt »

12 février 2021

France 5

Babeth Lemoine, Dominique Reynié
C à Vous - « Les deux avocats atypiques de Donald Trump »

11 février 2021

Financial Times

Ben Hall
French corporate nationalism comes to fore with Carrefour Veto

10 février 2021

Besmart TV

Valérie Faudon, Stéphane Soumier
Be Smart l'émission - « Le nucléaire pour relocaliser »

9 février 2021

Delo

Mimi Podkrižnik
Če bi bila Marine Le Pen predsednica Francije...

7 février 2021

La Croix

Céline Rouden
Islam : des femmes ni soumises, ni visibles

3 février 2021


Soutenez les actions de la Fondation pour l'innovation politique

Le débat public a besoin de la Fondation et la Fondation a besoin de vous !
Grâce à votre soutien financier vous permettez à la Fondation d'assurer son indépendance et de conduire avec plus d'efficacité sa mission d'utilité publique. Son statut lui permet de recevoir des dons et legs selon le régime fiscal des fondations reconnues d'utilité publique.
Soutenez la Fondation


Rejoignez-nous

Vous souhaitez suivre au quotidien l'actualité de la Fondation pour l'innovation politique : rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Linkedin et Instagram.

Facebook  Twitter  Linkedin  Instagram

Vous recevez ce message car :

  • vous avez souhaité être tenu(e) au courant des activités de la Fondation pour l'innovation politique ;
  • vous avez participé à un événement organisé par la Fondation pour l'innovation politique. Vous serez automatiquement tenu(e) au courant des activités de la Fondation pour l'innovation politique ;
  • vous avez été en contact avec Dominique Reynié, Directeur général de la Fondation pour l'innovation politique, qui a souhaité vous tenir informé(e) des activités de celle-ci ;
  • nous pensons que nos travaux peuvent vous intéresser.

Si vous souhaitez ne plus recevoir ces informations, vous pouvez vous désinscrire.

Fondapol, 11, rue de Grenelle 75007 Paris.
madeleine.hamel@fondapol.org
www.fondapol.org