Cliquez ici si ce message ne s'affiche pas correctement
FondapolUn Think Tank libéral, progressiste et européen

fondapol.mag - 10 juillet 2020

Nouvelle étude


Tsunami dans un verre d'eau
Regard sur le vote Europe Écologie-les Verts aux élections municipales de 2014 et de 2020 dans 41 villes de plus de 100 000 habitants

sous la direction de Dominique Reynié
Juillet 2020

Tsunami dans un verre d'eau

Lors des élections municipales de 2020, dans un contexte politique et médiatique particulièrement favorable au vote écologiste, EELV a dû composer des coalitions de gauche pour réaliser une percée finalement modeste dans les villes de plus de 100 000 habitants. Pourtant, cette France des métropoles est supposée constituer sa terre de prédilection. En réalité, l’abstention, historique et si peu commentée, a eu raison de tous les partis, sans exception, et sans doute même de ces élections municipales. Pour le moins, l’observation des données conduit à rejeter la thèse d’une « vague verte », annoncée par les sondages avant même la tenue du second tour. Toutes les données sont en accès libre sur data.fondapol.org.
Lire l'étude

Grand entretien avec Dominique Reynié dans le Figaro - 10 juillet 2020

Dominique Reynié

Le Figaro

Pour Dominique Reynié, la crise sanitaire n’est pas la seule cause de cette désertion des urnes : le fossé se creuse selon lui entre les préoccupations réelles, quotidiennes, d’une majeure partie du corps social, et les sujets qui agitent les plateaux télévisés et les débats politiques. Faute de remédier à ce qu’il appelle une « infidélité au réel », les Français risqueraient de ne pas reprendre de sitôt le chemin de l’isoloir.
Lire l'entretien

Actualités


Allô maman bobo. L'électorat urbain, de la gentrification au désenchantement
 
Allô maman bobo. L'électorat urbain, de la gentrification au désenchantement
 

Allô maman bobo. L'électorat urbain, de la gentrification au désenchantement
par Nelly Garnier
Juillet 2019

Il importe de mieux connaître ces Français qui semblent s'accrocher coûte que coûte à l'hypercentre de nos grandes villes. Sont-ils unanimement acquis aux valeurs de la gauche et du progressisme au point qu'il conviendrait pour certains partis de renoncer à toute conquête ? Si, lors des bascules électorales de 2001 et 2008, le Parti socialiste a été vu comme le parti des grandes villes, aujourd'hui c'est La République En Marche (LREM) qui semble pouvoir conquérir le cœur des métropolitains. Dans ce contexte, il convient de se demander s'il existe toujours un espace pour une droite urbaine indépendante de LREM. Nelly Garnier montre que c'est en amplifiant l'opposition ville / périphérie, gagnants / perdants de la mondialisation, progressistes / populistes, et ainsi en niant la réalité du malaise urbain, que l'UMP puis Les Républicains ont contribué à leur propre affaiblissement. Pour mieux saisir le profil de ces « métropolitains », il est nécessaire d'abandonner les visions idéologiques pour revenir aux données objectives, électorales et sociodémographiques.
Lire la première partie
Lire la seconde partie
 

Retraites : leçons des réformes suédoises
 

Retraites : leçons des réformes suédoises
par Kristoffer Lundberg
Avril 2020

Qu’importe le pays, le moment ou le gouvernement en place, peu de choses en politique sont aussi vivement contestées que les questions liées à la réforme des retraites. Cette étude vise à décrire la manière dont le système de retraite suédois a évolué. Les politiques sociales et, plus particulièrement, les réformes des retraites, sont le fruit d’une situation à une époque donnée. Par conséquent, il s’agit aussi d’observer comment ce pays scandinave, agité et affaibli par la guerre, s’est réformé pour devenir un État démocratique prospère et moderne.
Lire la suite
Read the study in English
 

Retraites : leçons des réformes belges
 

Retraites : leçons des réformes belges
par Franck Vandenbroucke
Février 2020

En avril 2013, en Belgique, une Commission de réforme des pensions (CRP) 2020-2040 a été mise en place par les deux ministres en charge de la politique des pensions dans le gouvernement fédéral belge. Cette commission, indépendante du gouvernement et des organisations sociales, composée de douze experts, a déposé son rapport en juin 2014, quelques jours après les élections législatives. Elle plaidait en faveur d’une « réforme en profondeur » du système afin de créer « une nouvelle sécurité ». Le gouvernement fédéral formé après ces élections a repris les lignes de force du rapport et une grande partie de ses propositions dans son accord de gouvernement d’octobre 2014, en affirmant explicitement qu’il prendrait le rapport comme « base scientifique » de réformes structurelles des pensions. Par la suite, si le gouvernement dirigé par Charles Michel a pris des mesures importantes, notamment concernant l’âge de la retraite, aucune réforme structurelle n’a pour l’instant vu le jour. Au cours de la législature 2014-2019, un blocage sur les questions des « métiers pénibles » a finalement mené à une impasse totale. Force est de constater qu’actuellement, en dépit de bonnes intentions, la confusion et l’inquiétude règnent en ce qui concerne les pensions en Belgique.
Lire la suite
 

Dans nos blogs


implants cérébraux
 

Anthropotechnie

Miguel Nicolelis, pionnier des implants cérébraux : la conscience de soi, au-delà de son propre corps
par Elisabeth de Castex
 

L’appel du vide
 

Trop-Libre.fr

L’appel du vide et la communication en ligne de Dieudonné : un « symptôme social » ?
par Marc Knobel
 

 

La Fondapol dans les médias

Le Monde

Stéphane Lauer
L’écologie face au piège de la décroissance

6 juillet 2020

France Info

Dominique Reynié
Quelle politique industrielle ?

4 juillet 2020

LCI

Élections municipales 2020
30 juin 2020

L'info du vrai

Dominique Reynié, Yves Calvi
Élections municipales 2020

29 juin 2020

Euronews

Dominique Reynié
Municipales en France : la tentation droitière du macronisme

26 juin 2020

Libération

Perpignan, Louis Aliot espère sauver les meubles du RN
25 juin 2020

La Croix

Marine Lamoureux
Au lendemain du confinement, des Français fragilisés mais pleins de ressources

24 juin 2020


Soutenez les actions de la Fondation pour l'innovation politique

Le débat public a besoin de la Fondation et la Fondation a besoin de vous !
Grâce à votre soutien financier vous permettez à la Fondation d'assurer son indépendance et de conduire avec plus d'efficacité sa mission d'utilité publique. Son statut lui permet de recevoir des dons et legs selon le régime fiscal des fondations reconnues d'utilité publique.
Soutenez la Fondation


Rejoignez-nous

Vous souhaitez suivre au quotidien l'actualité de la Fondation pour l'innovation politique : rejoignez nous sur Facebook, Twitter, Linkedin et Instagram.

Facebook  Twitter  Linkedin  Instagram

Vous recevez ce message car :

  • vous avez souhaité être tenu(e) au courant des activités de la Fondation pour l'innovation politique ;
  • vous avez participé à un événement organisé par la Fondation pour l'innovation politique. Vous serez automatiquement tenu(e) au courant des activités de la Fondation pour l'innovation politique ;
  • vous avez été en contact avec Dominique Reynié, Directeur général de la Fondation pour l'innovation politique, qui a souhaité vous tenir informé(e) des activités de celle-ci ;
  • nous pensons que nos travaux peuvent vous intéresser.

Si vous souhaitez ne plus recevoir ces informations, vous pouvez vous désinscrire.

Fondapol, 11, rue de Grenelle 75007 Paris.
contact@fondapol.org
www.fondapol.org